Patrimoine historique et culturel    

Saint Point (Ne se visite pas)

Château d'Alphonse de Lamartine

 


Construit au XIIe siècle, il servait de défense à l’Abbaye de Cluny. Saccagé à la Révolution, il est racheté en 1801 par Pierre de Lamartine, père du poète. Alphonse de Lamartine (poète, écrivain et homme d’Etat) n’a alors que 11 ans et y reviendra régulièrement. Marié, il hérite du château qu’il revisite dans le style « oxfordien » (gothique troubadour).


Tel-fax 03.85.50.50.30.
www.chateaulamartine.com

PARC ET TOMBEAU DE LAMARTINE à proximité du château

 

Eglise Saint-Donat Classée XIIème.

 



Construite au XII siècle, l’église de Saint-Point était le siège d’une obédience de Cluny.
Le chœur, le transept, les trois dernières travées de la nef sont de période romane. Au XVIII et au XIX siècle, l’église fit l’objet de remaniements.
L’intérieur abrite un riche mobilier, une fresque du Christ en majesté dans l’abside et deux tableaux peints par Madame de Lamartine.


Croix de chemins et stèles funéraires de JB Duport (« Le tailleur de Pierre de Saint Point »)

 

 

Tramayes

Ce village est situé entre la vallée du Valouzin et la Grosne Orientale.
 

Eglise Saint Jean Baptiste et son clocher roman classé


  Construite au XI et XII siècles.
  La nef et le chœur ont été dévastées en 1793 pendant la Révolution.
  Seul le clocher date de l’époque romane.
  Le reste a été reconstruit en 1846.
  A l’origine, le chœur de l’église se trouvait au nord, sous le clocher, et l’entrée se faisait au sud, à la   place du chœur actuel.
  Sur le clocher, deux chapiteaux ont été conservés : au sud, deux rangs de palmes, au nord des lions affrontés sur corbeille.








 

 

Château du XVIème


 









 

 

Visite commentée et gratuite du parc du château de mi juin à mi septembre.
Visite d'environ 45 minutes.
Se présenter à l'office de tourisme.

La Madone


Dominant le bourg, face au château, le site offre un beau panorama sur le village et les deux vallées de la Grosne et du Valouzin.
 

Le bain de Psyche


Salle de la mairie. Extrait du panoramique « Histoire de Psyché » Manufacture Joseph Dufour. 1815. (voir page Joseph Dufour)

 

 

Germolles-Sur-Grosne

Eglise Saint Blaise

 

 

L’édifice fut construit une première fois dans la seconde moitié du XII siècle mais au XIX siècle le clocher en très mauvais état s’effondra abimant alors une partie du chœur et de la nef. Des travaux de reconstruction furent entrepris et à l’initiative des habitants du village, le clocher fut reconstruit à l’identique dans le style roman. Édifice court mais de proportions parfaitement équilibrées, l’église de Germolles domine le bourg, offrant une belle vue sur la vallée et le château de Gorze. Sur la toiture du clocher, figurent de curieux symboles : un ostensoir et une étoile juive, côte à côte avec l’étoile, qui signifie « le soleil éclipsant la lune ».



 

Château de Gorze XVIIe. (ne se visite pas)

Installé sur le versant occidental de la vallée, le château de Gorze a sa façade toute entière orientée au matin, perpendiculaire à un axe nord-sud presque exact. Il a été édifié au cour de la deuxième moitié du dix-septième siècle. Le château est évidemment un château d'agrément et non de défense, pourtant il présente suffisamment de force et de puissance pour marquer qu'il est celui du seigneur du lieu. Il domine à  la fois la vallée et le bourg de Germolles. Erigé en vis à vis de l'église, il la domine de quelques mètres, différence d'altitude très improbablement fortuite et qui change bien des perspectives.
 

Serrières

Commune viticole

Eglise de Saint Jacques le Majeur

 

L’église actuelle de Serrières a été édifiée au 19ème siècle sur le site d’une ancienne église. Son patron est Saint Jacques le Majeur. Elle est donc située sur le chemin des pèlerinages.

A l’intérieur, se trouvent la statue de Saint Jacques le Majeur et celle de la Vierge à l’enfant. Mais l’intérêt et la particularité principale de l’église de Serrières, ce sont ses peintures et ses fresques réalisées lors des travaux de rénovation de 1990 à 1992. Ces œuvres ont été exécutées bénévolement par Raymond Duvillé (1916-2007), un ami de la commune où il séjourna souvent pendant sa retraite. Médecin de profession à Paris, il fut initié dès sa jeunesse à la peinture et au dessin. Humaniste, passionné de peinture, il a exprimé son art et son talent dans de nombreuses expositions dans les années 1960 et 1990, et aussi, dans l’église de Serrières qu’il décore en s’inspirant de la Bible. Dans le chœur de l’église, il réalise une fresque de 60 m² sur le thème de la vie du Christ et du jugement dernier et pour la nef, il produit dans son atelier parisien, dix toiles peintes à l’huile évoquant des scènes de l’ancien et du nouveau testament. Le livre d’or, par les nombreux témoignages exprimés, atteste de l’émotion et de l’intérêt suscités par cette œuvre artistique.

 

Bourgvilain

Château de Corcelle (ne se visite pas)

De plans et d'élévations divers, les bâtiments du château s'ordonnent autour d'une cour intérieure rectangulaire et sont reliés entre eux par des éléments de courtines; ils sont ceints sur trois côtés de fossés en partie comblés. Ce quadrilatère est flanqué de tours rondes sur les angles NE et SO. Appuyé à la courtine orientale, le corps de logis principal est flanqué sur sa façade Est, donnant sur la basse-cour, d'un petit corps de bâtiment rectangulaire. Une porte charretière en plein cintre accostée d'une porte piétonne en anse de panier donne accès à la basse-cour. (chambre d'hôtes : voir dans hébergements)



 

Moulin des Arbillons (ne se visite pas)

 

Saint-Léger-Sous-La-Bussière

Croix de chemin - Eglise

 

Hameau de La Garde à St Léger :

Les 2 châteaux de St Léger sous La Bussière, le château de Pontcharra et le château de la Féculerie (encore appelé château des Terrelles ou de la Papeterie et aujourdhui appelé Château DES, lieu culturel), sont, au début du XX° siècle, la propriété de la famille Plassard.

Château DES

 

Le Château DES anciennement Château de la Papeterie est marqué depuis 1874 de par son histoire culturelle de la grande bourgeoisie. Jules Plassard en était le personnage principal « philanthrope bienfaiteur, ami d’Alphonse de Lamartine».
Ce lieu possède entre autres une magnifique Verrière, cour intérieure de 25m de long sur 7m de large pour 7m de hauteur et totalement vitrée. Elle se compose d'acier et de verre et date de la même époque que la construction de la Tour Eiffel ce qui forme la relation temporelle et spatiale idéale. Aujourd'hui, les propriétaires sont dans une belle démarche artistique et écologique autour de NACUGA (nature, culture et gastronomie). Des stages artistiques y sont organisés.

Pour toutes informations complémentaires :
www.chateau-des.com


 

Pierreclos

Château de Pierreclos

 

Que vous aimiez flâner dans un site classé, apprendre en vous divertissant ou apprécier l’évolution d’un château historique d’hier à demain, la visite du château de Pierreclos est faite pour vous. Parcourez à votre rythme les jardins, le donjon, la salle d’armes, la cuisine, les cachots... Vous pourrez déguster et apprécier les vins du domaine. Pour les enfants, la visite "Aventures Mômes" leur décèlera les secrets du château médiéval.

Tél : 03 85 35 73 73
Fax 03 85 35 74 60
e-mail contact@chateaudepierreclos.com
http://www.chateaudepierreclos.com